MGA 1600 MKII

Sur demande

101 321 MGA furent produites de 1955 à 1962. La production de MGA s’arrêta en 1962. La MGB allait prendre le relais.

Dès l’automne 1955, les MG A sont exportés vers les États-Unis. Leur vitesse (100 milles/heure) et un prix abordable ont assuré leur succès auprès d’une clientèle américaine alors entichée des petits roadsters britanniques. 80 % de la production des MG A furent au total exportés vers le marché nord américain.

Certaines lacunes poussèrent MG à présenter plusieurs évolutions de la Type A. D’abord l’arrivée du coupé 2 places en 1956, puis une éphémère version MGA Twin Cam (1958) qui se révéla trop fragile, mais qui était il est vrai, plutôt destinée à la compétition qu’à la conduite quotidienne1. Ensuite une montée en puissance avec la MGA 1600 dotée d’un bloc plus souple, d’un équipement moins spartiate et de freins à disque à l’avant. En 1960, une option Deluxe fait son apparition, celle-ci est équipée de 4 freins à disques comme la Twin-Cam.

MGA 1500 MKI(1955-1959) et coupé (1956), avec le moteur « Austin B-Series 1 489 cm3  » et 4 freins à tambour, produite en 59 250 exemplaires.
MGA 1600 MKI(1959-1961) et coupé, avec le moteur « Austin B-Series 1 588 cm3 » produite à 31 419 exemplaires.
MGA 1600 Twin-Cam (1958-1960) et coupé, avec le moteur « Austin B-Series 1 588 cm3 Twin-Cam » produite à 2111 exemplaires
MGA 1600 MKII (1961-1962) et coupé, avec le moteur « Austin B-Series 1 622 cm3, » produite en 8 406 exemplaires.
MGA 1600 De Luxe (1960-1962) et coupé (MKI et MKII), avec le moteur « Austin B-Series 1588 ou 1 622 cm3 suivant version » produite en 313 exemplaires.

Équipements du véhicule